Dulce Delirium « Patrícia Sucena de Almeida

Dulce Delirium ,

En Hommage à Ophélie

“Sur l’onde calme et noire où dorment les étoiles,
La blanche Ophélia flotte comme un grand lys,
Flotte très lentement, couchée en ses longs voiles
On entend dans les bois lointains des hallalis.”

The piece Dulce Delirium was composed En Hommage à Ophélie and the main inspirational sources were Arthur Rimbaud’s poem Ophélie and the painting Ophelia from Sir John Everett Millais. Dulce as Ophélie’s gentleness and innocence – Delirium as her “madness”.

“Voici plus de mille and que la triste Ophélie
Passe, fantôme blanc, sur le long fleuve noir
Voici plus de mille ans que sa douce folie
Murmure sa romance à la brise du soir”.

Dulce Delirium « Patrícia Sucena de Almeida footer